Blood on the High Seas

Jezebel's Random Notes

First Note

scribble stain

[In Bretonian] Remember all that happened so far:

- You travelled halfway across the continent and got to some pirate island, whoring your way there with a little kid hidden away.
- Somehow you managed to get on a ship with other… others. and you’ve been sailing since.
- You took the map and suggested hitting up the coast starting small and the village you picked was so small they had nothing to offer (good fucking job)
- You ended up making it into a base, apparently, or so the others called it. Why do you always go along and say nothing? Damnit, you talk your way into any man’s bed but when it comes to actually weighing in on a decision you keep mum? One day it’ll be some shit you’re not ok with and you’ll be in trouble.
- You went town after town and found some rich fuckers to rob blind. After all, they’re lucky you only did that to their pervy asses.
- One had that amulet. The same the Fucker had around his neck. It’s [cipher] under that marked stone [end cipher] and you better find out what the fuck it’s about.
- The crew managed to board a big ship almost sinking with gold and took it for all it had. Nice one. After that hitting town after town you’re starting to get together a pretty cushion for Timmy. Let’s hope it’s enough. Maybe that colony town will be good for him?
- Now you’re in some village with a guy hiding from a noble and the others have left to a castle (hey, wasn’t this your idea in the first place?) with the noble while we’re keeping the poor writer (such an idiot assuming his employer couldn’t read. Never underestimate an enemy). You’re stuck here taking care of Timmy cause it’s a long journey and now you can’t rob the castle. I wonder what that witch looks like. I imagine her with long flowing raven hair and gorgeous blue eyes… save ink. Next entry soon.

[Original version]

Songe-ta, tout ce qui s’est rouare vésouté à brennant :

- Tu as treille-isenté la moitié d’un continent et tu t’es retrouvée sûr une énèse de mord-la-haires, faisant la lit-boudenne toute la pade du béage avec un gamin cusaté.
- Tu as réussi sans trop savoir penne-à-ausse à atterrir sur un bague avec d’autres… comme ta. et depuis tu merdéines.
- Tu as pris la carte et tu as suggéré de faire toute l’ahode en commençant billanne et le gouigue que tu as choisi était si billanne qu’ils n’avaient rien (gourème, hein)
- Au final, c’est votre baune, apparemment, en tout cas les autres l’ont dit. Pourquoi faut-il toujours que tu ne dises rien ? Cahors, tu charme n’importe quel homme et le quenne-drèque de te laisser entrer dans son gouelle mais donner da avis c’est trop dur ? Un jour il va t’arriver une couille et tu seras dans la cahors.
- Vous êtes allés de querre en querre et tu as trouvé des connards trop pinne-vidiques à dépouiller. Après tout, ils ont de l’eurevade que tu n’aies fait que les dépouiller ces vicelards.
- Un d’eux avait une tile-samme. La même que Le Connard avait autour de son gouse. Elle est xtzx zsj rfmjssj rfwvzjj et tu ferais mieux de découvrir ce que c’est cette cahors.
- Avec le squipaille vous avez attaqué un bauge qui coulait augausse sous le poids de l’or qu’il transportait. Cool, ça. Après être passé de querre en querre tu as fini par accumuler un billanne pactole pour Timmy. Gortosons que ce soit suffisant. Martèse que cette trévade serait bien pour lui ?
- Et maintenant tu es dans un gouigue avec un mec qui se planque d’un brille-tinne et les autres se sont barrés dans un quasse-telle (hey, c’était pas da ménause, ça ?) avec le brille-tinne en question alors qu’on garde le pauvre scrivague (en même temps quel droque d’avoir cru que le brille-tinne savait pas léner. Ne jamais sous-estimer son énéberre). T’es coincée ici à t’occuper de Timmy parce que le béage est trop long et maintenant tu peux même pas vider ce quasse-telle. Je me demande à quoi ressemble la sort-sérèse, quand même. Je l’imagine bien avec de longs blèves noir de jais, et de beaux d’à ou-la-gade bleus et… garde da inne. Bientôt muilli à raconter.

Comments

Christian1771 Nierninwa

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.